ASC Ducos - Handball Club

SAISON 2022 - 2023

S'INSCRIRE AU CLUB

LES ARCHIVES

L'AGENDA

Gagné ou Perdu ?

SG1 : Reçu 2 sur 3

Pour la 3ème journée, notre équipe fanion recevait Dimanche après-midi à Saint Joseph, le Foyer Rural de Roches Carréesà la recherche de sa premières victoire dans ce championnat de Prénationale.

Deux nouveaux visages apparaissaient dans le groupe, l’expérimenté Vadim Céraline était préféré à Noam Loche-Ertus et le jeune Kilyann EURANIE qui fêtera ses 18 ans au mois de février prochain. Absent des terrains la semaine passée,  Fréderick VOYER faisait quant à lui son retour sur le parquet Joséphin.

Dés la première attaque Steeve MARIE SAINTE ouvre le score, rapidement imité par son capitaine Kevin COLONNETTE mais les visiteurs répliquent du tac au tac et  les deux équipes font jeu égal durant les 15 premières minutes.

Le second quart d’heure ne voit aucune des deux équipes prendre le pouvoir et les deux arbitres de la rencontre, Messieurs ALBIN et DANIEL sifflent la pause sur un score de parité 14-14.

Dés la reprise, la tension monte d’un cran, obligeant les hommes en noirs à sanctionner les deux équipes d’exclusions temporaires, Steeve MARIE SAINTE (39′) et Karl JAPEL (41′) côté vert, Marc-Olivier VAUBAN (39′-43′).

Le mano à mano perdure et il faut attendre la 45ème pour voir les visiteurs faire un break sur un but de Mathias AGRIODOS (18-20)

Le temps-mort posé par Gilles Mazarin a pour effet de galvaniser le jeune Tayrick JOSEPH-MATHURIN (16 ans) auteur déjà jusque là, d’une excellente prestation.

Un 7m de M’sieur Fernand, trois buts d’affilés de Tayrick, un nouveau 7m de notre spécialiste et 5 minutes plus tard les verts comptent trois unités d’avance (51′ :23-20).

Le temps posé par Serge MARIE-LUCE n’arrête pas la furia Ducossaise face à des visiteurs aux abois qui sentent bien ce match leur échapper …

Tayrick, Steeve, Fernand et le jeune Yanael Cayol (17 ans) ruinent tour à tour  les espoirs du promu qui accuse 7 buts de retard à 2’30 du coup de sifflet final (27-20).

Une solide défense organisée devant des gardiens présents (Alixe et Vadim), une attaque au rendez-vous emmenée par un Tayrick inarrêtable (10 buts), des patrons aux affaires pour orchestrer le tout et au final une deuxième victoire (28-22).

Les hommes de Gilles Mazarin ont démontré de réels progrès ce dimanche soir avant leur périlleux déplacement, dimanche prochain (17h30), à l’Etoile de Gondeau qui n’a laissé échapper aucun point depuis le début de saison !!!

Pour l’ASC Ducos, J&FD