ASC Ducos - Handball Club

SAISON 2022 - 2023

S'INSCRIRE AU CLUB

LES ARCHIVES

L'AGENDA

Gagné ou Perdu ?

U14G : Des hauts et des bas !

En accueillant le leader du championnat, samedi après-midi au plateau du Syndic, J&F et Erwan s’attendait à un match compliqué.

L’arbitre de la rencontre, Soumaïla El Faouzi siffle le coup d’envoi avec quelques minutes de retard et c’est aux verts d’attaquer le but des visiteurs défendu par 5 joueurs de champs organisés en 3-2 laissant théoriquement des espaces aux ailiers et au pivot.
Dés la 1ère attaque, on sent les locaux crispés et embarrassés par la mobilité d’un adversaire fermement décidé à conquérir rapidement la possession de balle. Peu habitués à cette pression défensive, les Ducossais perdent la balle qui fini son voyage en 4 passes, derrière la ligne de but d’un Bradley impuissant sur la vitesse et la précision du tir à 10m de LINERE Edynio.
Le scénario d’un match catastrophe est planté, les phases de jeu s’enchaînent à la manière d’Un Jour Sans Fin (3′: 0-2, 4′: 0-3, 5′ : 0-4, 7′: 0-7 ) ou nos jeunes plantes buttent sur une défense de fer quand ils possèdent le ballon et cèdent sur les bons choix de transmissions/Tirs en seconde et troisième intention quand ils sont en défense …
Au bout de 7’20, Henrik trouve enfin la faille dans le mur bleu en improvisant un beau « Schwenker » (1-7), relayé 2′ plus tard par Samuel (2-7) qui ajuste de son aile droite, le brillant gardien visiteur, Dayann VALLADE, par un tir d’école (en bas / coin long).
Constatant enfin une réaction d’orgueil de ses protégés, J&F pose son premier temps-mort de la saison (10’11) afin de rappeler à ces jeunes « Ados » les fondamentaux travaillés depuis le début de saison mais également, de dédramatiser l’enjeu de la rencontre qui semble tétaniser les locaux …
Malheureusement, seul Mattéo (11’52) trouve le chemin du but en réponse à la déconcertante facilité de LINERE Edynio (11’10/11’30) sur les tirs de loin et de Noah STUM bien décalé sur aile (14’/15′). La fin du premier acte est sifflée sur le score de 3-12 en faveur de l’Espoir de Floréal, mais nos petits verts semblent reprendre des couleurs en trouvant des solutions de tirs durant les 8 dernières minutes.
Le second tiers-temps démarre sur une défense alignées des locaux qui semblent bien impuissants en défense sur les tirs de loin des visiteurs et tout aussi démunis en attaque face à la défense toujours aussi présente des Foyalais (18′: 3-15). Après ce cinglant 0-3, les Ducossais semblent enfin disposés à écouter les consignes hurlées par J&F de son banc, les arrières latéraux jouent au large, les ailiers reçoivent le ballon en mouvement, les pivots daignent se positionner sur les extérieurs et le jeu s’équilibre comme par enchantement durant les 12 minutes restantes (6-6).
Malgré l’échec défensif du 1er acte (12 buts encaissés), les Ducossais reprennent à la demande de leur coach, une défense à 9 mètres dés l’entame du dernier tiers-temps. Dominés dans les duels en 1×1, absents dans l’entraide par négligence des déplacements latéraux, peu volontaires dans la conquête du ballon, les verts ne peuvent empêcher les visiteurs d’inscrire 7 buts de plus malgré les 6 arrêts de Bradley et d’Enzo.
Dans le même temps l’attaque locale peine à créer les décalages ou à tromper le gardien visiteur (11 tirs/2buts), l’Espoir de Floréal remporte le 3ème Round 2-7 et la victoire finale sans aucune contestation de leur supériorité : 11-28
ASC Ducos Handball : BALIN Bradley (4 arrêts), MEHAL Enzo (2 arrêts), BELLEMARE Maxence (2/1), GABEAU Matteo (5/3), HO-HIO-HEN-HONORE Yannis (4/0), HOMMAND Nathan (4/0), HONORE Henrik (8/3), LECHEVALIER Logan (4/1), LOUIS-ROSE Samuel (2/1), PY Owen (4/2), VILMAURE Yvan.
Questions au coach  :
Salut J&F, tu as l’air déçu de cette défaite ? : Oui, je le suis (silence) … Surtout pour les gamins qui sont passés à côté de leur match … J’espère qu’ils vont en tirer profit car on se construit autant dans la victoire que dans la défaite. Avec Erwan on ne s’attendait pas à gagner ce match, mais on pensait avoir bien avancé sur les acquisitions individuelles … Une gamme intéressante d’outils … La dernière victoire contre le FR Roches Carrées nous avait réconforté sur leur capacité à aborder le jeu en supériorité numérique, sur leur volonté à gagner leurs duels et sur leur prise de conscience de l’entre-aide en défense. A chaud, au vu de ce match, en fait c’est pas acquis et je dois donc remettre en cause mon approche pédagogique, adapter mon discours … Ils m’ont quand même proposé un beau « Reset » de leur disque Dur !
La défense alignée à 6m fonctionne bien au 2ème tiers-temps et pourtant tu l’abandonnes dans le 3ème : (sourire) Et bien parce que je ne joue pas la victoire à tous prix … Mon approche de la formation est de leur donner une gamme d’outils offensifs et défensifs basée sur le savoir-faire individuel. La bonne perception d’une situation puis la réponse adaptée déclenche de fait, des mouvements collectifs spontanés … Alors je ne vais pas mentir en contournant leur faiblesse et comme je constate qu’ils ne sont pas encore assez fort individuellement, je continue à les placer devant leur propre responsabilité !
J’ai vu que tu changeais souvent les joueurs de poste : M’ouais … J’essaie … J’aimerais y arriver, mais en match, je n’ose pas vraiment, de peur d’un accident. A cet âge, il y a d’importantes différences physiques qui conjuguées avec le manque de maîtrise peuvent rendre dangereux certains affrontements. Et puis il y a le regard, les propos des partenaires qui peut être “violent” … Alors en match j’hésite, mais il est clair que je ne spécialise aucun joueur à un poste précis même s’ils ont déjà leurs préférences.
Ta conclusion, peut-être ? : Il nous reste deux matchs qu’on va gagnerEt en les attendant, on va continué à travailler en tentant de leur donner du plaisir … D’ailleurs, je tiens à féliciter particulièrement Erwan qui fait un super boulot avec les gardiens (Bradley et Enzo) qui progressent à chaque sortie. En fait, ils progressent tous et mon degré d’exigence me fait oublier trop facilement qu’ils n’ont que 12 et 13 ans … Des grands bébés en somme … Alors, hauts les coeurs, hein !!!
Et bien, merci J&F d’avoir répondu à mes questions : Heu, y’a pas de quoi … Merci de m’avoir interrogé … Sinon, ça va toi ?