ASC Ducos - Handball Club

SAISON 2022 - 2023

S'INSCRIRE AU CLUB

LES ARCHIVES

L'AGENDA

Gagné ou Perdu ?

U14G : Une leçon à retenir

Samedi après-midi les p’tits verts se rendaient au Gros Morne pour un exercice périlleux chez le leader.

Malgré un échauffement sérieux dans la salle du Réveil Sportif, les Ducossais méconnaissables débutent la rencontre de la plus mauvaise des manières en proposant un jeu sans aucune activité (5′ : 7-1) obligeant les entraîneurs à poser leur temps-mort.

Les verts sortent de leur léthargie pour montrer des intentions plus combatives. La défense plus agressive permet à Enzo de nous gratifier de belles parades, Kelan, Yannis et Emeric montre la voie en attaque obligeant Karl PIEJOS à utiliser également son temps mort (11’17 : 9-5).

La puissance et la combativité des joueurs du Réveil a raison des Ducossais dominés dans tous les secteurs de jeu et bien loin de leur niveau habituel (20′ : 17-08).

Dans le second tiers-temps, la défense alignée des locaux est une véritable muraille pour nos petits gabarits bien trop légers pour trouver des solutions. Enzo bien présent dans ses buts tente de limiter la casse mais les ballons d’attaque sont joués bien trop lentement pour trouver le chemin des filets adverses (40′ : 29-13)

Certainement vexés par la tournure des évènements, les visiteurs montrent à nouveau un visage séduisant avec à la clé quelques jolis déclenchements mais encore une fois, l’adversaire se montre plus déterminé et la fin de match est sifflée sur un score sans appel 38-19.

ASC Ducos Handball : Enzo (Gb), Maxime (1), Gabriel (0), Mathéo (3), Emeric (3), Marc-Anthony (0), Yannis (8), Samuel (0), Kelan (5) – Aucune exclusion temporaire (…).

Le Coach : « Face à une très belle équipe du Réveil, l’absence de joueurs cadres de notre base arrière n’est pas l’excuse toute trouvée d’une telle défaite. Je suis déçu de certains joueurs qui sont restés dans leur zone de confort, dans l’évitement du combat et dans l’économie d’efforts. Bien sûr, cela n’aurait pas suffit à triompher tant la déficience physique était manifeste face à ce que je pense être le futur champion 2018, mais tomber avec le sentiment d’avoir jouer à 100% aurait été moins frustrant.
Au rayon des satisfactions, je félicite bien sûr ceux qui se sont battus comme des morts de faim pendant une heure et puis j’ai vu pour la première fois quelques tentatives d’enclenchements travaillés aux entraînement depuis plusieurs semaines. Ce qui m’amène à constater qu’en situation d’échec individuel, ils pensent aux déclenchements collectifs … Bien qu’encore à l’envers, le processus est en marche, c’est cool !!!« .

Erwan – Marc Anthony (4) – Yannis (11) – Enzo (12) – Lilian – Emeric (15) – J&F
Kelan (5) – Mathéo (6) – Samuel (9) – Gabriel (7)

Pour l’ASC Ducos Handball, J&FD